Moto Guzzi sur le salon EICMA 2015

DECOUVREZ LES NOUVEAUTES MOTO GUZZI DEVOILEES SUR LE SALON EICMA 2015 A MILAN.

MOTO GUZZI V7 II RACER 2016

 La V7 II Racer désigne la version la plus sportive de la gamme. Fabriquée en édition limitée comme la plaque située sur le Té supérieur l’indique, elle change de look en 2016 et adopte un nouveau réservoir de couleur noir satiné et gris, tous deux mats. La V7 II Racer se démarque également par la finition noire mate de ses garde-boues et caches latéraux en aluminium, et par le rouge anodisé du cadre, du bras oscillant et des moyeux, directement inspiré des premières séries de V7 Sport.

 

Cette version possède des repose-pieds réglables en aluminium usiné, une colonne de direction allégée, des amortisseurs Biturbo WMY01 réglables en précontrainte, détente et compression grâce à une molette de réglage à 12 positions, une nouvelle selle noire avec surpiqure rouge et le logo Moto Guzzi brodé. La lanière en cuir reliant le réservoir à la selle est maintenant noire avec le logo Moto Guzzi. La V7 II Racer, comme toute la gamme V7 II est équipée de l’ABS, du contrôle de traction, d’une boîte de vitesse à 6 rapports, qui complètent l’équipement de cette moto unique.

MOTO GUZZI V9

La gamme de motos Moto Guzzi s'agrandit avec l'arrivée de la V9, la custom de moyenne cylindrée totalement nouvelle, en deux versions bien distinctes par le style et le caractère.
La V9 Roamer et la V9 Bobber sont les easy cruiser de l'aigle, légères, maniables et émouvantes, construites comme toutes les Moto Guzzi, à mandello del lario.
La V9 Roamer prend le témoin laissé par la Nevada et se présente comme la custom élégante et universelle ; la V9 Bobber représente l'âme audacieuse et essentielle des v9. Toutes deux se distinguent par l'exceptionnelle qualité des composants et par le grand soin porté aux détails.

 

Le nouveau bicylindre de 850 cm3 euro 4 fait son entrée sur la V9, offrant des caractéristiques inédites de couple, fluidité et vivacité qui contribuent à mettre en relief les qualités du cycle des deux cruisers italiens : extraordinaires comme dans la tradition Moto Guzzi. 

V9 : la qualité au bout des doigts

Grâce à des références aussi explicites de style et technologie jalonnant l'histoire de Moto Guzzi, les nouvelles V9 ne pouvaient être que belles, plaisantes et sûres. L'effort maximal de Moto Guzzi s'est notamment concentré sur la définition d'un design valorisant les formes sculpturales du nouveau bicylindre 850 made in Mandello. En outre, la plus grande attention a été portée sur la qualité : La V9 Roamer et la V9 Bobber sont construites avec un soin exceptionnel des finitions et des composants. Un nouveau mode de concevoir la moto de moyenne cylindrée. Effleurant les surfaces, on perçoit au toucher l’usage de matériaux nobles comme l’acier et l'aluminium, tandis que les parties en plastique sont réduites au minimum indispensable. Le réservoir en forme de goutte d’eau, en métal sur les deux V9, d'un volume de 15 litres, est enrichi d'une précieuse peinture sur laquelle est appliqué le logo Moto Guzzi, protégé d'une peinture transparente. Les garde-boues avant et arrière sont en métal, comme le veut la tradition custom des motos de Mandello del Lario depuis les années 70. Les carénages, le bouchon à essence et les leviers de frein et d'embrayage sont pour leur part en aluminium léger ; même les blocs électriques sont en aluminium, tout comme les repose-pieds en aluminium forgé du pilote. Les collecteurs d'échappement en acier sont protégés par un second tuyau, lequel, créant un interstice, contribue à réduire la chaleur émanée et à préserver les surfaces externes.


Les soudures du nouveau cadre et la qualité de sa peinture jouissent de finitions très soignées et les détails caractérisant le nouveau bicylindre en V à 90° sont minutieux, non seulement dans les fusions mais aussi dans la teinte noire opaque exaltant le logo Moto Guzzi fraisé sur les culasses en aluminium. Deux motos à observer dans leurs détails, à toucher du bout des doigts, qui sont en mesure de transmettre toute la tradition et la culture de construction propre aux meilleurs produits Moto Guzzi.

MOTO GUZZI MGX-21

Le prototype MGX-21 de Moto Guzzi présenté l'année dernière et qui a reçu l'approbation et l’intérêt du public et de la critique, continue son évolution.
L’emblème technologique des cruisers Moto Guzzi se pare d'un équipement hors pair et devient un véritable bagger, tout en restant fidèle au projet d'origine qui avait su créer la surprise par son style et ses solutions techniques.

 

La Moto Guzzi MGX-21 est le plus anticonformiste, riche et technologique des cruiser 1400 fabriqués à Mandello del Lario. Dernière représentante de la capacité de Moto Guzzi à réaliser des motos uniques depuis 1921, elle sera comme ses semblables rigoureusement montée à la main, comme une pièce de collection. Moto Guzzi est une des marques les plus nobles du motocyclisme mondial et tout au long de son histoire centenaire, la société a été capable de produire des motos d'avant-garde, en avance sur son temps. Des circuits aux routes de la planète, elle a gardé son âme italienne intacte, sans jamais faire de compromis. S'appuyant sur des valeurs propres et unanimement partagées, Moto Guzzi est aujourd'hui en mesure d'interpréter de façon personnelle et originale, les modes et les ondes stimulantes proposées par la culture du motocyclisme.

 

La MGX-21 est le dernier exemple d'originalité et de courage, deux qualités faisant traditionnellement partie du patrimoine de Moto Guzzi. La MGX-21 est destinées à tous ceux qui aiment les motos d'élite et veulent éprouver une émotion, avant même de se mettre en route. Or, il suffit de regarder les lignes majestueuses de cette prestigieuse moto italienne en équilibre sur sa béquille latérale pour sentir son cœur battre. La MGX-21 semble inviter le pilote à attacher son casque, pointer le doigt au hasard sur la carte routière et démarrer. Les émotions, déjà fortes avant de s'installer à bord, se déchaînent quand le moteur bicylindre transversal en V de 90° se met en route : des rives du fleuve Lario aux confins de la terre, le voyage est rythmé par les coups des énormes pistons du big block de l’aigle.

MOTO GUZZI V7 II STORNELLO

Un vrai scrambler de série


La nouvelle V7II Stornello réinterprète l’histoire et la tradition des Moto Guzzi de compétition des années 60-70, en offrant une version tout-terrain moderne de la V7.


L’équipement de série de la nouvelle Stornello est le fruit d'une sélection attentive de pièces présentes dans le catalogue d'accessoires d'origine Moto Guzzi dédiées à la V7 (le plus riche parmi les motos du même segment) ; plus de 110 pièces, toutes homologuées spécifiquement pour la V7, étudiées et développées par Moto Guzzi, capables de la transformer en un scrambler unique.


La tradition des scramblers est parfaitement respectée : la nouvelle série spéciale provenant de Mandello se caractérise par le contraste entre le réservoir blanc et le cadre rouge, par la ligne d’échappement haute 2 en 1 Arrow qui longe le côté droit, par les pneus à crampons, par la selle scrambler à coutures horizontales et par les protections de réservoir en caoutchouc. De nombreuses pièces sont faites d’aluminium brossé comme les caches injecteurs, les caches latéraux, les plaques numéro et les garde-boues. Le look scrambler est complété par le kit repose-pieds tout-terrain et les soufflets de fourche indispensables pour une bonne protection des tubes.


La V7 Stornello est une icône produite en série limitée à 1000 exemplaires dont les numéros sont gravés au laser sur le tableau de bord.

MOTO GUZZI AUDACE

Démonstrative, musclée et féroce, l’Audace fait immédiatement la différence par sa face avant, au style allégé d’un phare circulaire et d’un garde-boue carbone monté sur une fourche aux tubes dépourvus de caches. Il n’y a aucun chrome, chaque détail mécanique, chaque petite pièce métallique exposée est noire comme la nuit, la condition obligatoire pour profiter pleinement de la beauté de l’Audace.


La lumière passe seulement par le contraste des bandes latérales de couleur qui soulignent plusieurs nouveaux détails. Comme le bas moteur qui donne, vu de côté, un « look » rugueux, la grille de protection du radiateur et les silencieux court de l’échappement, qui malgré leur apparence rebelle, sont homologués Euro 4.


Les caches latéraux ont été aussi modifiés, allégés comme les supports de repose-pied passager. Les platines de repose-pied montées sur tous les autres modèles de la gamme ont ici disparu tout comme le sélecteur de vitesse à double commande pour laisser place à des repose-pieds plus sportif et placés en avant ainsi qu’un sélecteur de vitesse plus classique.


Une attention particulière a été donnée à la selle, recouverte d’alcantara et soulignée d’une surpiqure de couleur rouge, à l’assise plus basse et équipée pour recevoir le siège passager amovible. Le guidon « Drag bar » est également nouveau et permet grâce à la position avancée des repose-pieds et à la hauteur de selle modifiée une nouvelle position pour un meilleur contrôle.


D’autres caractéristiques particulièrement élégantes sont la finition anodisée des bouchons de valves, les amortisseurs arrière à bonbonne de gaz séparée et les jantes en alliage personnalisées du logo Moto Guzzi, tout comme les rétroviseurs minimalistes.


Puissante et agressive, l’Audace semble comme un grand félin prêt à bondir en griffant l’asphalte de la marque de son large pneu arrière 200/65. La générosité du bicylindre en V de 1400cc « Made in Mandello » est bien connue et sur l’Audace, grâce au système d’échappement redessiné est plus vif à haut régime. En conséquence, grâce aussi à l’économie de poids faite, l’Audace est définitivement la plus rapide de la lignée. C’est certainement celle qui utilisera le plus le mode « Sport » du ride-by-wire et sur laquelle le contrôle de traction devra intervenir le plus souvent.

MOTO GUZZI ELDORADO

"Si les dieux Romain avaient eu des motos, Bacchus aurait choisi l’Eldorado."


C’est dans ces termes que Cycle World magazine concluait leur article sur la luxueuse moto Italienne, la dernière évolution du bicylindre en V à 90° avec transmission par cardan introduite aux Etats-Unis à la fin des années soixante par l’importateur Berliner Group. La métaphore mettait effectivement en avant l’expérience extraordinaire que produisait cette moto moderne, puissante, rapide et luxueuse, minutieusement étudié dans les moindres détails qui font la différence en roulant. Quarante ans plus tard, l’expérience se répète dans la forme et le fond avec la nouvelle Eldorado.


Pour rester dans le thème de la mythologie, La nouvelle Eldorado nous mène droit à Janus, la divinité à deux têtes gardienne du temple. En la regardant, on peut voir combien cette Moto Guzzi a su préserver la personnalité de son ancêtre, la tirant du passé vers le futur en empruntant les chemins de l’évolution technologique et stylistique.


Les clins d’œil au passé se remarquent dans les détails: les jantes à rayon, le réservoir à flanc chromé, la large selle, le garde boue arrière et son feu tel un joyau, la forme du guidon, l’arceau de maintien du passager.


D’apparence plus basse grâce aux nouvelles roues à rayon de 16’’ montées de pneus à flancs blancs (130/90 à l’avant et 180/65 à l'arrière), une attention particulière a été donnée aux nouveaux garde-boue très enveloppant. La partie avant hérite d’un design particulièrement épuré qui augmente la sensation de puissance, tandis que l’arrière attire l’attention sur cette MotoGuzzi ultra élégante.


Sa forme harmonieuse et généreuse intègre les nouveaux amortisseurs munis d’enjoliveurs, le feu arrière en forme de pierre précieuse et les classiques clignotants arrondis.
L’avant de l’Eldorado, comme sur les modèles Touring et Custom, se distingue par l’original phare polyelliptique à surface complexe équipé de feu de jour de jour à LED.


A propos de technologie, l’instrumentation est particulièrement fournie, contenu dans un bloc compteur de 150mm de diamètre ou le compte-tour analogique trouve sa place sur toute la circonférence tandis que l’affichage digital multifonction occupe le centre, soigneusement empaquetée, telle une montre de luxe dans un écrin chromé.


Vous ne montez jamais sur l’Eldorado, mais vous vous installez confortablement sur la selle.


Positionnée à 724mm du sol, la nouvelle selle, les larges platines de repose pieds et les confortables poignées du guidon cornes de vache sont une invitation à s’assoir, presser le bouton de démarreur et laisser défiler l’asphalte sous vos pieds durant au moins 300 kilomètres, qui sont l’autonomie minimum garantie par le sculptural réservoir de 21 litres.


Si vous circulez sur une autoroute sans fin vous pouvez activer le régulateur de vitesse en pressant le bouton situé sur la commande droite et « cruiser » au son du Bicylindre à 90° filtré par un châssis équipé d’un système de support moteur élasto-cinématique, sachant que si vous en avez besoin ou le désirez, la transmission finale par cardan est capable de délivrer les plus de 120Nm à 2750 tr/min.


Techniquement inchangé, le bicylindre confirme son architecture monumentale agrémentée de caches culbuteurs polies, de l’inscription Moto Guzzi sérigraphiée et d’ailettes de refroidissement surfacées en leurs extrémités. Le moteur est une référence dans sa catégorie pour le rapport cylindrée-performance-consommation grâce à ses excellentes performances thermodynamique associées au système avancé de gestion électronique Ride by Wire.


Cette technologie permet au pilote de choisir parmi trois modes différents : Tourisme, Sport et Pluie. Et ce n’est pas tout : Les performances du véhicule sont maintenus sous contrôle grâce à la présence du contrôle de traction (MGCT) de dernière génération réglable sur 3 niveaux afin d’assurer le maximum de sécurité sans sacrifier la performance et le plaisir de conduite.


 

MOTO GUZZI GARAGE

Le premier site officiel Moto Guzzi Garage, www.garagemotoguzzi.com, où tous les passionnés pourront configurer et personnaliser leur V7, découvrir les customisations de professionnels et aussi partager leurs propres créations.

 

 

 

 

Moto Guzzi n'a jamais suivi la mode, bien au contraire, la marque a toujours habilement proposée de nouvelles tendances. Dans son héritage, presque centenaire, la marque a souvent montré le chemin tant sur le plan technique que stylistique. Plus récemment, avec la California 1400, le cruiser par excellence, une référence, avec un style très personnel, classique et profondément Moto Guzzi. La V7 Racer a elle aussi laissé ses empreintes, étant la première série spéciale à avoir été produite de série, avec des pièces de qualités supérieures, en général disponibles uniquement comme accessoires. Un travail accompli par le PADC (Piaggio Advanced Design Center) à Pasadena (Californie - USA), un point d'observation privilégié, qui est situé (non sans hasard) précisément là où les nouvelles tendances de moto sont nées, tendances partagées ensuite dans le monde. Le directeur du centre est Miguel Galluzzi: « Le désir de modifier votre moto et de la rendre unique a toujours existé. Ce qui a changé au cours des dernières années c’est le modèle à suivre. Si dans le passé, les propriétaires préféraient démonter leur moto, les bikers d’aujourd’hui préfèrent la simplicité. Les amateurs se tournent maintenant vers des motos de caractère, non exigeantes et faciles à modifier ; pas ultra-puissante, mais en tout cas toujours vibrante à conduire. Des motos uniques comme les individus qui en sont propriétaires. Il n'y a plus ce désir de suivre une tendance, mais au contraire, de se démarquer. Ma moto est unique, comme moi, elle reflète qui je suis et ce que je pense. Comme cela est souvent arrivé dans le passé, Moto Guzzi a été en mesure d’anticiper, ouvrant une nouvelle voie, avec l’introduction de la V7 Racer, faite par des passionnés pour des passionnés. Elle est la première série spéciale produite de série. Maintenant, Moto Guzzi vous donne la possibilité de modifier votre moto avec vos propres mains, de créer votre propre V7, grâce à une gamme complète d'accessoires. Vous pouvez transformer votre V7 en suivant l'un des styles de référence que Guzzi recommande ou bien tout simplement en créer une sur mesure en fonction de vos propres goûts. »


En ce qui concerne la customisation de la moto, Moto Guzzi introduit un large choix d’accessoires haut de gamme capable de créer un niveau de personnalisation unique, basé sur différents styles et expériences. Ils sont parfaitement interchangeables avec les pièces d’origine, vous permettant de remettre votre moto en son état d’origine.


Pour faciliter le choix des Guzzistes, différents « styles de référence » ont été créés, très différents les uns des autres, qui laisseront un large éventail de possibilité pour créer une V7 unique, en sélectionnant ses pièces préférées de la gamme et en les mixant. En effet, les accessoires d’origine seront disponibles individuellement pour permettre une personnalisation totale et unique en laissant travailler l’imagination des Guzzistes.


DARK RIDER: c’est le premier style recommandé par Guzzi, un kit accessoires dessiné pour créer un look “Gothic” urbain, inspiré également par l’héritage de Guzzi: à savoir Omobono Tenni, pilote légendaire du fabriquant de Mandello dans les années 30, connu comme "le diable noir". Le kit inclut des accessoires en aluminium noir tels que le saut de vent, les carénages latéraux, les garde-boues, le réservoir noir avec le traditionnel aigle rouge Moto Guzzi et les jantes à rayons, qui fournissent un total look "noir" à la fois moderne et raffiné.


SCRAMBLER: ce kit transforme votre Moto Guzzi V7 II en une moto parfaitement adaptée pour une utilisation sur route, mais avec un look tout terrain et une forte personnalité. Des accessoires pour donner à votre V7 une image et un profil complètement différents. L’aluminium chromé est remplacé par une "finition satinée" avec des détails exclusifs et de haute qualité. Le long garde-boue, les portes numéros et les protections en aluminium satiné constituent les premiers pas vers le monde "Scrambler". L’échappement 2 en 1, les pneus tout terrain à crampon, le guidon droit, les repose-pieds off road et la longue selle vintage de style années 70 sont les éléments principaux qui permettent de transformer la V7 en version Scrambler. Une touche supplémentaire caractérise cette version avec sa trousse à outils et ses sacoches latérales en cuir faites mains.


LEGEND: On refait une autre immersion dans l’histoire Guzzi avec ce modèle des années 40, la Moto Guzzi Alce, utilisée par l’armée italienne, qui se caractérisait par sa fiabilité, sa robustesse et une grande polyvalence. Une des deux configurations de la version Heritage contribue à réinterpréter ce mythe. L’échappement 2 en 1 position haute et finition satinée foncée, les pneus à crampon, le réservoir, les coques latérales et le garde-boue verts olive lui procurent ce look unique. Le guidon position haute, le porte-bagages noir, la longue selle (confortable pour 2 personnes) et les sacoches latérales en cuir naturel complètent l’ensemble.


DAPPER: kit accessoires développé pour recréer l’univers Café Racer qui revient sur le devant de la scène dans l’univers de la moto. En effet, le leitmotiv du projet est de mettre en avant le style des années 70 par la création d’accessoires en aluminium poli (garde-boue, protections d’injecteurs, réservoir, porte numéros) et des accessoires tels que les demi-guidons et la selle monoplace pour une conduite quasi sportive. Certains des accessoires exclusifs tels que les rétroviseurs vintage en bout de guidon procurent un look encore plus tendance.